[ Déconnexion ]  · [Anonyme - Connexion] ·    Aide?
Devenez membre privilégié en cliquant ici
2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
Sujets
L'Ecurie Guépard sur tous les fronts
mercredi 12 mai 2021

 

 
Menu
Challenge 2009
  • News
  • Classements
    Challenge 2008
  • News
  • Classements
    Challenge 2007
  • News
  • Classements
    Challenge 2006
  • News
  • Classements
    Challenge 2005
  • News
  • Classements
    Challenge 2004
  • News
  • Classements
    News
  • Index Sujets
  • Toutes les news
  • Chercher
    Slalom Guépard
  • Slalom 2005
  • Slalom 2004
  • Slalom 2003
    Info membres
  • Quelques photos
  • Proposer une news
  • Contactez-nous

  • Webmail

  • Retour Accueil
  •  
     
    Galeries Photo
    Boucles de Tosny 2005
     
    Gazette 2019 N°6
    Posté le dimanche 05 mai 2019 @ 13:07:50 par guepardonline2
    contribution de : guepardonline2

    Ecurie Guépard LA GAZETTE

    n°6
    ECURIE GUEPARD - Mardi 30 Avril 2019


    SOMMAIRE

    • Balade en Ségala avec Lysianne CHEVRIER et Jacques PHELIPPEAU
    • 15ème rallye de la Porcelaine Historique avec Lysiane CHEVRIER, Jacques PHELIPPEAU, Dan HOURY et Patrick GUILLON
    • 45ème Ronde de la Durance avec Cédric DURAND




    Comptes Rendus


    Balade en Ségala (6 Avril)


    Ségala, oucétykça ?


    Lysiane CHEVRIER et Jacques PHELIPPEAU nous offrent un petit cours de géographie.


    « Et bien c’est entre Tarn et Aveyron. :)


    Christian HUGONT et Evelyne (« 104ZS78 »), basés à Carmaux près d’Albi, avaient convié une petite brochette d’amis à visiter la région avec un road book mitonné aux petits oignons. LOL


    Au final, nous nous sommes retrouvés 10 équipages au départ le samedi après-midi. Une moitié de néophytes locaux, et l’autre d’habitués dont 4 organisateurs de rallyes : Prunes et Bastides, Lozère, Balcons, Chambrille.
    Quelques voitures récentes (comme nous qui avions renoncé à descendre une de nos Matra à 550 kms de nos pénates vendéennes, une semaine avant le Rallye de la Porcelaine), mais une bonne moitié de voitures anciennes, dont :

    • La TRIUMPH Hérald de la famille BRILLEAU de La Rochelle, qui l’avait préférée à leur Mini habituelle,
    • La 505 de Jean et Maguy CARRE, organisateurs de la Ronde des Balcons, qui se préparent à la prochaine «Route de la Soie» un sacré périple,
    • La FIAT X1/9 de José et Marie, organisateurs de Prunes et Bastides.


    Balade en Ségala


    Au programme de cet après-midi de balade : 100 km en 2 étapes, sans temps impartis et sans aucun métrage (accessible donc à toute voiture sans équipement), énoncés en : fléchés standard, binaire, boule-flèche, cartes à tracer selon flèches ou points d’altitude ou calvaires, se recouvrant ou pas, …. Tout ça savamment brassé et prenant largement en compte les interdictions de croiser son parcours.


    Christian et Evelyne tenaient à nous faire partager leurs expériences multiples dans les rallyes du nord, de l’est de la Belgique, du Luxembourg, …………


    Pas besoin de vous dire que le briefing suscitât un bon lot de questions ! what ?


    Balade en Ségala


    A la fin de la 1ère étape, pour notre part nous étions épatés de voir qu’il ne nous manquait qu’un CP (dans un boule-flèche qui ne comportait pourtant qu’une boule et une flèche mais qui amenait à prendre 3 fois le même CP, nous nous étions bêtement arrêtés à 2 !).


    Ça s’est largement gâté dans la 2ème étape, où en plus des « Stop » et « Borne à incendie » qu’il avait déjà fallu relever comme CP, s’étaient ajoutés tous les calvaires situés à droite de notre route (bien oui, ainsi Christian avait pu se limiter à fabriquer 25 CP panneaux sur les 85 signes qu’il voulait nous faire relever !).


    A nos 4 ou 5 erreurs de parcours, se sont ajoutés une dizaine de bornes incendie ou calvaires non détectés. Mais cela n’a pas non plus été limpide pour le reste de la troupe, ce qui fait qu’on termine quand même seconds, à 2 CPs de la X1/9 de José et Marie (toujours réguliers et performants ), précédant Maguy et Jean (qui avait choisi la place de navigo sur ce coup-là).


    Evelyne s’est donné bien mal à la tête pour corriger des carnets finalement pas faciles à déchiffrer. Mais le timing a été tenu pour énoncer les résultats lors du très bon dîner servi dans une auberge reflétant parfaitement le terroir tarnais.


    Il n’est pas impossible que Christian et Evelyne nous proposent une 2ème édition de cette Balade en Ségala, avec encore d’autres astuces de navigation qu’ils ont dans leur musette.


    Aussitôt après cette belle leçon de navigation, dès le lundi j’ai changé de jeu : notre Thierry COLTIN, maître es-roadbooks, est descendu de son Anjou pour passer la journée sur le parcours de la prochaine Ronde de Chambrille, et y  évaluer / valider le parcours, le road book, et les timings, de la catégorie Expert. Tout ça en presque condition de "course".


    Il m'a débusqué deux erreurs, et on a effectué une dizaine d'affinages. On a aussi ajusté quelques temps de passage. Une journée bien productive !.


    Thierry’s comment : 'On a fait du jardinage!   Sacré Jacques... super parcours, je pense que je vais le faire ce rallye 😬👏👍' »


    Jacques

     

    Ecurie Guépard

     


    15ème rallye de la Porcelaine Historique (13-14 Avril)


    Une semaine après la balade en Ségala, Jacques PHELIPPEAU et Lysiane CHEVRIER ont sorti la MATRA Murena sur le rallye de la Porcelaine Historique. Dan HOURY et Patrick GUILLON étaient également de la partie sur la PORSCHE 944.


    « Les jeunes au pouvoir ! (mais pas les jaunes !)


    Et oui, Young timers à la fête, ce sont les trentenaires Julien et Sandra GAUTHIER, de l’Ecurie 41 avec leur 309 GTI de 92, qui finissent en tête de ce 15ème Rallye de la Porcelaine, toutes catégories confondues. Ils devancent les quarantenaires Loïc et Caroline QUINION avec les Mazda MX5 de 90.


    La 1ère plus de 30 ans est l’Alfetta Berlina de 70 d’autres quarantenaires : Stephan PAUMIER et David MENU de l’Ecurie 41. Exit les habituels trusteurs de podium ! Un souffle nouveau j’vous dis.


    Rallye de la Porcelaine Historique


    Rallye de la Porcelaine Historique


    Cela s’est joué principalement dans l’étape du samedi après-midi, où un secteur en fléché allemand puis un secteur de type « commode » ont plombé les espoirs des trois-quarts des concurrents. Dont nous-mêmes !
    En effet, pour notre part on a dû laisser pas loin de trois-quarts d’heure dans ce fléché allemand long de 20 km !


    Ca mérite quand-même quelques explications :


        • Tout semble se dérouler au mieux jusque vers les 18 km alors que ça fait un bail qu’on gère gentiment les « laisse à droite » ou « laisse à gauche » (deux bonnes douzaines), confortés par le fait d’avoir vu un CP, quand on voit revenir la Cox cabriolet du traceur du Rallye des Mille Sources. Pourquoi donc ?  


        • 2 km plus loin on comprend : on a atteint les 20,5 km du total de ce fléché, mais il nous reste une demi-douzaine de ces fichues arrêtes de poisson encore non utilisées !  Aie, aie, aie !


        • On a dû rater une intersection, mais où ? Demi-tour donc pour essayer de débusquer notre erreur. On croise une demi-douzaine de concurrents. Tiens donc, la Cox re-revient ! ??   Bon, on continue de rembobiner notre fil d’Ariane, les kms s’enchainent sans qu’on ne détecte aucune erreur. La Cox re-re-revient derrière nous !?


        • Au bout de 15 km de rembobinage, soit 19 arrêtes de poisson, et nombre de concurrents croisés (imaginez les dizaines de minutes que cela représente sur les petits VO corrèziens !), on arrive à un 4-routes en face avec un STOP, enfin un repère ! (car tout le reste n’était que de simple laisse-à-droite ou  laisse-à-gauche », sans complément d’info (aucun panneau, aucune distance, aucun de 4-routes). Et comme par hasard, lors de nos 15 kms on n’est tombé sur aucun 4-routes !


        • Forts de ce recalage, on repart dans le sens de la marche. 1er laisse-à-gauche : tiens cette voie on ne l’a pas comptée tout à l’heure car elle semble de terminer dans une ferme. Et si c’était l’erreur ? Bon, allez on la prend en compte cette-fois-ci. Ouaih, mais ça nous fait voyager sur un VO qui devient de moins en moins accueillant !? La galère n’est peut-être pas terminée ! Ouf, au bout du tunnel, à 2,5 km, un CP !


        • Ne reste plus qu’à essayer de dérouler 15 kms de laisse-à-droite ou laisse-à-gauche sans aucun autre repère. Fait sans encombre, mais à petite vitesse pour assurer. J’vous raconte pas l’addition à l’arrivée de la mi-étape pour la moitié du plateau. D’ailleurs, pour parler de plateau, les copains Dan HOURY et Patrick GUILLON, qui avaient fait bonne pioche d’entrée, ont même eu le temps de trouver un dépanneur et de monter leur Porsche 944T (rotule cassée) sur un plateau avant qu’on sorte de notre tunnel !


    L’étape se terminait par une « commode » de 24 km, mais avec uniquement 12 intersections à trouver (j’vous laisse calculer la distance moyenne entre deux intersections de ces p…s de VO limougeauds !). Une partie de ceux qui avaient survécu au fléché allemand allait laisser de grosses plumes dans un « arrière droite » peu visible en forêt. Après, va-t-y retrouver sans carte, à 10 km du CH d’arrivée, dont la position était cependant spécifiée ! Certains ont cherché pendant des dizaines de minutes, d’autres ont capitulé et mis cap direct sur le CH, évitant ainsi les forfaits pour dépassement de temps. Ce qui n’était pas un mauvais calcul, vu le faible nombre de CPs disséminés sur le parcours (seulement une quarantaine sur les plus de 300 km du rallye).


    Pour notre part, bien que s’étant plutôt bien accommodé de cette commode, on a dépassé de 5 mn les 50 mn fatidiques de retard en fin d’étape. Et Bingo, on a récolté le forfait qui va avec ! Ça a dû être le cas d’un bon nombre car, à l’issue de la journée du samedi, on se retrouve tout de même 12ème, toutes catégories confondues, des 45 partants.


    L’étape du dimanche matin comportait les mêmes énoncés (fléché plus ou moins métré, fléché droit, fléché allemand, carte à tracer au 1/100 000e), mais a été plus limpide, et n’a guère fait évoluer les positions.


    Mais, en tout cas, un grand coup de CHAPEAU à la jeunesse qui a bien su tirer son épingle du jeu dans cette 15e édition de la Porcelaine, dont par ailleurs la mise en valeur a été parfaite cette année encore.


    Résultats détaillés, cliquez : ici


    Nos prochains rendez-vous :
        • Dans l’organisation du Classic Val de Sèvre (Niort), les 19-20 mai
        • of course, idem le WE suivant pour les Routes du Vexin
        • Rallye des Mille Sources, les 22-23 juin »


    Jacques


     

    Ecurie Guépard

     


    45ème Ronde de la Durance (27-28 Avril)


    Cédric DURAND nous raconte un week-end fort en émotions au rallye de la Durance.


    « Nous avons démarré samedi avec une classe N3 de qualité et un Groupe N qui paraissait inaccessible.


    La première boucle nous démontra que nous étions capables de tutoyer non seulement la tête du groupe N mais en plus celle du classement général du rallye.


    Ronde de la Durance


    C’est dans cette configuration que nous sommes rentrés le samedi soir 1er du groupe N, 1er de la classe 3 et 5ème au classement général du rallye entouré par des autos bien plus performantes.


    Ronde de la Durance


    Le dimanche nous avons commencé la journée le couteau entre les dents, galvanisé par notre classement de la veille mais les choix de pneus allaient s’avérer plus difficiles. Les températures extérieures étaient bien inférieures à La veille et l’option que nous avons choisi s est avérée payante.


    Ronde de la Durance


    Nous avons grappillé petit à petit des secondes sur nos concurrents directs au classement. Ce ne fut pas des plus aisé car faute de budget nous n’avions pas de pneus de trop bonnes qualités mais nous avons compensé par une attaque parfois démesurée dont la portière et la vitre passagers portent les stigmates d’une rencontre fracassante avec une glissière de sécurité.


    Ronde de la Durance


    Fort heureusement nous avons pu éviter la mise hors course grâce à l aide d’un autre équipage que nous remercions encore pour sa sportivité, qui a pu nous prêter une vitre que nous avons changé à l assistance nous repartions donc pour la dernière boucle et terminons ainsi à une execpionnelle 4 eme place général du rallye en reportant la classe N3 mais aussi le groupe N et quelques secondes nous séparants de la 3 eme place du podium général !!!


    C’est avec une joie immense que nous rentrons avec cette grosse perf qui nous laisse commencer à espérer une qualification à la finale de la Coupe de France des rallyes.


    Sportivement »


    Cédric DURAND / Karine HERNANDEZ et le Team Maxi

     

     

     

    A Venir


    11èmes ROUTES DU VEXIN CLASSIC (25-26 Mai 2019)


    11èmes Routes du Vexin Classic - 25 & 26 Mai 2019


    La date fatidique approche.


    L'heure est venue de préparer les road-book, les plaques rallye , les pochettes concurrents, etc ...


    Pour cette raison, comme chaque année, les réunions de l'écurie ont lieu chaque mardi jusqu'à la fin du mois de Mai.


    Nous comptons sur la présence d'un maximum de membres à ces réunions pour partager ce travail.

     

     

     

    News

     

    Communication de l'équipe AccessRallye


    « En ce début de saison, est venu le moment pour AccessRallye de vous faire un retour sur les dernières actualités et vous donner le calendrier des évènements à venir.


    AccessRallye et ses actions menées en 2018 ont été mises à l’honneur dans Rallyes Magazine (édition Mars-Avril 2019). On les remercie chaleureusement pour cette reconnaissance.


    Rallye Magazine


    Yann DEROO et Sylvain JOOS, accompagnés par AccessRallye, ont pris part à leur tout premier rallye le weekend dernier (Rallye de la Lys). L’aboutissement de longs mois de préparation, en effet Yann a perdu l’usage d’un avant-bras et nécessite donc une adaptation spécifique de la voiture. Ils seront également présents cette année au Rallye du Béthunois (6-8 Septembre).


    Yann Deroo - Sylvain Joss - AccessRallye


    David QUICHANTE est un pilote paraplégique et a pris part à sa toute première course le weekend dernier, également en Clio Cup France (Circuit Nogaro), un moment riche en émotion après 2 ans de préparation. La prochaine manche se disputera en Italie sur le circuit d’Imola.


    David Quichante - Access Rallye


    Clément BRESSON (copilote paraplégique) et Julien BREGEON, n’ayant pu prendre le départ du Rallye de la Vienne qu’ils affectionnent tant, seront au départ prochainement du Rallye de la Vallée du Cher (17-19 Mai) et du Rallye des Vosges (14-16 Juin). Si le budget le permet, ils participeront ensuite au Rallye du Coeur de France qu’ils connaissent bien (27-29 Septembre).


    Vous l’aurez compris, AccessRallye est très fier de ces équipages et de voir le sport automobile handi se démocratiser. Afin de faire connaître d’avantage l’association et cette pratique en handi sport, des équipages valides s’investissent dans l’association de manière à véhiculer l'image d’AccessRallye sur de nombreuses épreuves et lors de différentes manifestations sur lesquelles nous reviendrons. On retrouve parmi ces équipages Anaïs et Ludovic TOUVRON ainsi que Gregory DAVAL. Nous suivrons également leurs exploits tout au long de la saison.


    On vous dit donc à bientôt sur les rallyes et lors des diverses manifestations auxquels nous allons participer. »
     

     

    Infos Pratiques

     

    Un compte-rendu, une info, une annonce à faire publier sur la gazette ?

    Envoyez-nous le tout à l'adresse suivante : gazette@guepardonline.fr.

    Merci de ne pas attendre la dernière minute ... ;)

     

     

     

    Calendrier

     

    Les prochaines réunions auront lieu les Mardi 7, 14, 21 et 28 Mai.

     

     

     





    !!
    Rechercher dans Gazettes Guépard 2019
    !!!_else!
         
    Ecurie Guépard - Association Loi de 1901 - Ce site a été construit gràce aux infos envoyées par les membres de l'écurie Guépard et aux photos de généreux donateurs